Mode d’integration

Le processus d'intégration au Corps des Inspecteurs se fait de la manière suivante :

1. RECRUTEMENT
Le processus de recrutement des agents au niveau du corps des inspecteurs doit suivre une cohérence d'ensemble rythmé avec la vision stratégique qui déclinera de la programmation des activités projetées par l'IGF, et ce, la mobilisation des Ressources Humaines nécessaires à la concrétisation des actions à mener. De ce fait, la décision de recruter répond généralement à un besoin en dotation du corps des inspecteurs d'avoir des compétences supplémentaires causées par:

  
la vacance d'un poste;
la création d'un poste;
la maturation de l'âge moyen des agents du corps. 

A ce niveau, il est opportun de souligner que le besoin de recrutement exprimé ici est d'ordre structurel et non ponctuel, sachant que le corps peut, si nécessaire, solliciter l'expertise d'un consultant sur une question spécifique .  

En outre, le processus de recrutement des agents pour les trois corps professionnels se fait à un second niveau  parce que les agent-stagiaires doivent être exclusivement des ressortissants de l’Ecole Nationale d'Administration Financière (ENAF), selon l'arrêté établissant les statuts particuliers.

2 - PERIODE DE PROBATION
Les agents, encore soumis au statut général de la fonction publique, sont placés en probation au rang de Technicien en Finances Publiques (TFP) par rapport à leur profil académique et leur filière de spécialisation de l'ENAF à une fonction correspondant aux besoins en compétence du poste avec la charge d'un inventaire de tâches de travail spécifiques. 

La durée moyenne de l'exercice de cette fonction doit être d'un exercice fiscal pour donner au TFP le temps de comprendre l'environnement organisationnel  et la philosophie dégagée par le corps de spécialisation. en termes d'obligation, le TFP devra préparer et soumettre un rapport d'activité à la hiérarchie. 

3- NOMINATION ET TITULARISATION DANS UN CORPS PROFESSIONNEL
Le processus d'intégration au corps des inspecteurs des Techniciens en Finances Publiques sélectionnés  se fera à travers les étapes listées ci-dessous dans une démarche de valorisation de la fonction que le récipiendaire occupera ultérieurement. 

La prestation de serment 
Cette démarche recouvre deux aspects à savoir : une dimension morale car l'agent fait acte de foi par rapport au corps professionnel régulé par les normes déontologiques qu'il compte intégrer et une dimension juridique car l'agent intégrera une catégorie particulière de fonctionnaires et la prestation de serment lui conférera  l'habilitation à exercer ses fonctions dans son domaine de compétences. Ainsi, l'Inspecteur des Finances prêtera serment par devant le Doyen du Tribunal Civil du ressort.

Le port de l'écusson
Apres la prestation de serment, l'institution d'accueil remettra à l'agent qui a intégré le corps professionnel un écusson correspondant à sa position dans la hiérarchie du corps. Etant un signe distinctif de chaque corps professionnel, l'écusson représente le symbole d'honneur au fonctionnaire qui le porte en indiquant son statut particulier, son corps de métiers et sa position au niveau du corps d'appartenance à travers l'aspect alpha-chromato-numérique . De plus, l'article 8 de l'arrêté établissant les statuts particuliers des 3 corps professionnels stipule que "l’acronyme sera frappé en caractères dorés sur un écusson portant la couleur emblématique de fond choisie par chaque Corps Professionnel : Corps des Inspecteurs de l’IGF. Écusson à fond jaune."