LE CORPS DES INSPECTEURS DES FINANCES

L’Inspection Générale des Finances, pour réaliser les attributions de son cœur de métier conférées dans le décret du 17 mars 2006 portant sa création, dispose de deux bras, l’un administratif et l’autre technique. Ce dernier est constitué par un ensemble d’inspecteurs qui sont des professionnels diplômés de l’École Nationale d’Administration Financière (ENAF) pour la plus part.

Le corps des inspecteurs a été créé au même moment que ceux des comptables publics du trésor et des Contrôleurs Financiers du budget. Ils ont un statut particuliers régis par l’arrêté établissant le statut particuliers des corps d’inspecteur de l’IGF, des comptable publics et des contrôleur financiers qui définisse et règlemente la carrière et la rémunération tout en précisant les conditions de regroupement et d’intégration.

Le Corps des Inspecteurs des finances est un mélange de Professionnel venus d’horizons divers. Ils sont des gestionnaires, des comptables, des juristes ou même des ingénieurs reunis au sein de l’IGF par le métier d’auditeur. 

Les inspecteurs des finances sont assermentés. En effet, pour garantir le secret professionnel et la confidentialité des informations qu’ils manipulent, les inspecteurs prêtent serment solennellement par devant le doyen du tribunal. Cette cérémonie fait partie de leur intégration au corps, avant même que des tâches techniques leur soient confiées.

Le corps des inspecteurs est organisé en grade et en échelons. La carrière au sein du corps est un cheminement à travers six (6) grades éclatés en échelons allant de l’Inspecteur Assistant pour aboutir à l’Inspecteur Général de classe exceptionnelle. Le tableau ci dessus présente les détails des différents grades et échelon du corps des inspecteurs